Le psoriasis touche 2 à 3 % de la population française et nécessite un terrain génétique particulier pour se développer. Cette affection chronique de la peau peut se présenter sous plusieurs formes, parmi lesquelles se présente le psoriasis des plis, aussi appelé psoriasis inversé. Cette forme plus rare, bien qu’elle ne soit pas visible, est très gênante. Mais qu’est-ce que le psoriasis des plis et comment se manifeste-t-il ? C’est ce que nous allons examiner ensemble.

Qu’est-ce que le psoriasis inversé ?

Le psoriasis peut se manifester, selon le cas, sur plusieurs parties du corps, dont les plis cutanés. On peut alors parler de « psoriasis des plis », ou encore de « psoriasis inversé ».

Que veut dire psoriasis des plis ?

Le psoriasis des plis ne touche que 2 % à 6 % des personnes atteintes par ce type de pathologie chronique de la peau. On l’appelle également psoriasis inversé, et parfois psoriasis caché ou même psoriasis intertrigineux.

En effet, si les autres types de psoriasis se manifestent sur les parties du corps plus visibles comme le visage, les paumes de la main, les cheveux, les coudes, les ongles et les parties génitales, le psoriasis inversé est localisé sur les plis cutanés du corps.

Cela en fait un psoriasis plus discret que d’autres formes, mais qui n’en reste pas moins très dérangeant…

Quelles sont les caractéristiques du psoriasis inversé ?

Comme les autres formes de psoriasis, le psoriasis des plis a comme origines des facteurs génétiques, environnementaux et immunitaires :

  • Il se présente sous la forme de lésions rouges aux contours arrondis et bien limités apparaissant dans les grands plis de la peau du corps.
  • Contrairement aux autres types de psoriasis, celui-ci n’est pas recouvert de squames épaisses, parce que les plis sont souvent humides, ce qui empêche la création d’une surépaisseur de la peau.
  • La peau située au niveau des plis (aisselles, aine, etc.) est par ailleurs plus fragile, et ne va pas donc pas s’épaissir, ce qui rend une plaque de psoriasis inversée moins inquiétante que les plaques de psoriasis habituelles.

Tout comme les plaques de psoriasis, les lésions de psoriasis des plis sont irritantes, et le patient est clairement tenté de se gratter de manière régulière.

Où est localisé le psoriasis inversé ?

Comme dit précédemment, ce type de psoriasis est situé dans les grands plis de la peau du sujet atteint.

On peut donc le retrouver à différentes localisations sur le corps :

  • Du psoriasis au niveau des aisselles,
  • Du psoriasis au niveau du ventre,
  • Sous les seins chez les sujets féminins,
  • Au niveau de l’aine,
  • Dans les plis des articulations comme derrière les genoux,
  • Au niveau des raies des fesses.

Outre ces plis, quelques plaques peuvent parfois apparaître dans d’autres zones où les autres psoriasis « classiques » apparaissent habituellement (cheveux, visage, coudes, etc.).

Psoriasis des plis : une forme très gênante de psoriasis

Si pour les autres formes de psoriasis, comme le psoriasis en plaques, c’est la visibilité des plaques qui provoque les gênes et fait que la personne atteinte se sent isolée, l’inverse se produit pour le psoriasis des plis.

Même si son avantage est que les lésions ne sont pas visibles aux yeux des autres personnes, cette forme n’en est pas moins gênante :

  • En effet, les zones touchées par les lésions sont souvent des parties dans lesquelles des frottements se produisent. Or, on sait que les frottements, que ce soit peau contre peau ou frottement avec les vêtements, stimulent les irritations de la peau, ce qui produit comme conséquence l’augmentation de l’intensité des démangeaisons.
  • Une personne atteinte de psoriasis inversée est donc toujours tentée de se gratter, ce qui s’avère très dérangeant au quotidien.
  • Le psoriasis peut vite devenir douloureux en fonction de l’intensité des frottements.
  • Ajoutée à cela, la transpiration qui se produit et stagne dans les plis va rendre la situation plus insupportable pour le sujet.

En conséquence, le psoriasis des plis déclenche la nécessité de s’hydrater régulièrement pour la personne qui en est atteinte, parfois plusieurs fois par jour. Cela peut donc avoir un impact sur sa vie sociale et professionnelle.

Traitement du psoriasis des plis

Du fait de la localisation du psoriasis inversé au niveau des plis cutanés, le traitement de cette pathologie est souvent plus difficile. La raison est que la peau qui compose les plis est plus fragile que pour les autres parties du corps :

  • Par conséquent, bien que les crèmes à base de corticostéroïdes puissent produire des résultats satisfaisants, elles sont à utiliser avec parcimonie, car elle ont tendance à produire des effets secondaires comme l’apparition d’irritations et l’amincissement de la peau.
  • Dans certains cas, il faut préférer la puvathérapie ou la photothérapie qui peuvent être aussi efficaces.
  • Les traitements médicamenteux à base de vitamine D3 peuvent également être préconisés par certains dermatologues.
  • Au quotidien, l’hydratation de la peau rougie est essentielle. Le mieux est alors d’utiliser une huile naturelle (huile d’amande, huile d’argan, etc.), qui ne comprend pas de produits chimiques ni d’effets secondaires. Il est essentiel d’hydrater la peau à chaque démangeaison, et de ne jamais gratter un psoriasis inversé, sous peine de prolonger la crise de psoriasis.

Enfin, comme pour tous les types de psoriasis, il faut avoir une bonne hygiène de vie et une alimentation saine pour ne pas favoriser cette maladie.