Tangage, déséquilibre, sensation de rotation, tendance à la chute… le vertige peut être accompagné de plusieurs symptômes, et être causé par de nombreux facteurs différents. Souvent, oreille bouchée et vertige vont de pair, ce qui gêne profondément le sujet. Vous souffrez de vertige et d’oreille bouchée ? Dans ce cas, étudions les traitements à appliquer en cas d’oreille bouchée et de vertiges.

Oreille bouchée et vertige : quels liens ?

Quand on souffre simultanément de vertiges et d’une (ou plusieurs) oreille(s) bouchée(s), il est assez facile de comprendre qu’il existe un lien entre ces deux symptômes. Il convient alors de bien se renseigner sur le lien existant entre l’oreille et la sensation de vertige.

Oreille interne et sensation de vertige

Le système vestibulaire et l’organe de l’ouïe se trouvent tous les deux dans l’oreille interne. Le dernier permet à la personne d’entendre, tandis que le premier est l’organe de l’équilibre.

C’est grâce à cet organe que le cerveau peut percevoir la position angulaire de la tête ainsi que les mouvements qu’elle effectue.

Il faut savoir que l’oreille interne est composée de différents éléments :

  • La cochlée : en charge de la transformation des ondes sonores en impulsions électriques.
  • Le système d’équilibre ou vestibule : qui maintient l’équilibre du corps et enregistre ses mouvements.
  • Le nerf auditif : qui gère la transmission des informations entre la cochlée et le cerveau.

Quoi qu’il en soit, l’oreille interne peut donc avoir un impact direct sur la sensation de vertige. Si vos vertiges s’accompagnent d’une oreille bouchée, vous savez clairement que le problème vient de là.

Les causes d’une oreille bouchée

Quand le conduit de l’oreille interne est bouché, la personne ressent une étrange sensation comme si elle se bouchait les oreilles avec ses mains. Le problème est d’autant plus dérangeant qu’il touche à la fois l’audition et le vertige.

Les facteurs pouvant entraîner l’oreille bouchée sont multiples :

  • Otite : durant cette maladie, il y a inflammation de l’oreille moyenne et de l’oreille externe.
  • Maladie de Ménière : c’est un problème qui touche l’oreille interne.
  • Bouchon de cérumen : c’est la cause la plus répandue.
  • Barotraumatisme : c’est un effet d’un changement de pression comme lors d’une plongée sous-marine.
  • Traumatisme sonore suite à une longue exposition à un bruit intense.
  • Rhume.

Tout choc à l’oreille peut être à l’origine d’un bouchon, même si dans les faits, c’est bien, souvent le cérumen qui sera à l’origine d’une oreille bouchée (et plus rarement la présence d’un corps étranger).

Comprendre le phénomène de bouchon d’oreille et vertige

Quand l’oreille est bouchée, cela empêche la circulation de l’air et favorise la production d’un liquide visqueux par la muqueuse auriculaire, dont la présence peut gêner le bon fonctionnement de l’oreille interne.

Quelques symptômes servent donc à détecter le problème d’oreille bouchée. Parmi eux, le vertige est un des symptômes les plus désagréables. Le vertige peut alors être accompagné par une désorientation et une perte d’équilibre.

Mais d’autres symptômes peuvent apparaître comme l’acouphène. L’acouphène donne l’impression qu’il y a des sifflements dans l’oreille. Les manifestations peuvent varier d’un individu à un autre et selon le problème qui touche l’oreille.

Comme dit plus haut, le cérumen peut produire un bouchon et entraîner des problèmes d’audition et de déséquilibre.

Important : dans tous les cas, il est impératif de consulter un médecin si vous souffrez de tels symptômes.

Bouchon de cérumen et vertiges

Les cas d’oreille bouchée à cause du cérumen sont fréquents. Dans ce cas, la personne a comme sensation que son conduit auditif est « plein ».

Le cérumen a pour rôle d’empêcher les corps étrangers d’envahir l’oreille. Il est à la fois un lubrificateur du tympan et un bouclier. Mais parfois, il devient plus épais et s’accumule dans le canal auditif jusqu’au tympan.

Comme pour les autres problèmes, celui-ci peut aussi donner des vertiges et d’autres symptômes, comme les acouphènes.

Traitement de l’oreille bouchée

Comme les origines de ce trouble peuvent être nombreuses, les traitements le sont aussi.

Ainsi, avant de prendre une décision au sujet des traitements, il est primordial de prendre conseil auprès de son médecin généraliste, puis d’un spécialiste ORL.

Les traitements peuvent alors consister en différentes choses :

  • Pour une oreille bouchée à cause de l’accumulation de cérumen, il faut faire ôter la cire d’oreille par un médecin. Sachez qu’il ne faut surtout pas l’enlever avec un coton-tige qui risquerait de la faire entasser sur le tympan et de le perforer.
  • Pour le barotraumatisme, le sujet peut effectuer une manœuvre d’équilibrage pour rétablir la pression qu’il y a entre l’oreille externe et l’oreille interne. Le rééquilibrage des pressions est aussi faisable en avalant un chewing-gum ou en bâillant.
  • Si les problèmes persistent, le médecin peut prescrire des traitements médicamenteux.

Dans tous les cas, il est important de s’alarmer rapidement face à une oreille bouchée. Si votre oreille reste bouchée plusieurs jours, consultez rapidement votre médecin généraliste. Il pourra faire un premier diagnostic, et vous diriger si nécessaire vers un spécialiste de l’oreille interne.