Le mal des transports autrement appelé cinétose, touche 4 français sur 10. Certains ont le mal de mer (naupathie), le mal de l’air ou encore le mal de la route. D’autres n’ont pas de chance et cumulent les 3. Nous vous expliquons tout sur cet inconfort qui peut vous gâcher la vie.

Les symptômes du mal des transports

Les symptômes sont souvent les mêmes au départ et peuvent évoluer selon la sensibilité d’une personne à ce trouble :

  • Mal à l’estomac
  • Nausées
  • Agitation

Ce sont les symptômes les plus courants puis peuvent apparaître :

  • Vertiges
  • Sueurs froides
  • Maux de tête
  • Fatigue
  • Pâleur
  • Hyper-salivation
  • Vomissements

Ils cessent en général quelques instants après l’arrêt du moyen de transport. Le mal de mer est celui qui frappe le plus de personnes.

Les causes du mal des transports

Le fonctionnement de l’oreille

L’oreille est composée de 3 parties distinctes, celle que l’on connaît tous parce qu’elle est visible est l’oreille externe, la face visible de l’iceberg.

  • Oreille externe

Elle comporte elle-même 2 parties, le pavillon et le conduit auditif externe.

  • Oreille moyenne

Comprenant le tympan et 3 osselets (marteau, enclume et étrier)

  • Oreille interne

Beaucoup plus complexe, elle contient les organes de l’ouïe et de l’équilibre (système vestibulaire)

Les maux causés par les transports concernent en général l’oreille interne (équilibre) et l’oreille moyenne (tympan).

Les troubles de l’oreille dans les transports

  • Vertiges et nausées

Ce qui cause le mal des transports est une contradiction entre les mouvements perçus par les yeux et ceux perçus par les oreilles. En étant en position « passive » dans les transports, les images et les mouvements ne sont plus synchronisés ce qui génère le malaise. Ce déséquilibre va se traduire par des vertiges et des nausées notamment.

  • Les acouphènes

Le stress lié aux voyages peut être responsable des acouphènesressenti pendant les transports. Il s’agit d’acouphènes subjectifs qui sont liés à l’angoisse générée plus par appréhension du trajet que par le moyen de transport lui-même.

Toutefois, les acouphènes peuvent être causés par un environnement bruyant dans les transports en commun par exemple. Ils s’accompagneront d’une sensation de fatigue.

  • Sensation d’oreille bouchée

Ce trouble se produit souvent quand on prend l’avion, en effet, les conditions atmosphériques variables selon l’altitude et la température créent des variations de pression. Nous avons alors une sensation d’oreilles qui se bouchent et ressentons le besoin de les faire « craquer ». Pour soulager ce trouble, il suffit de bâiller ou de mastiquer quelque chose afin de rééquilibrer la pression qui s’effectue sur le tympan. Ce phénomène se produit essentiellement lors de l’atterrissage.

Qui est concerné par les troubles auditifs dans les transports ?

Nous ne sommes pas tous égaux face au mal des transports. Les enfantssont plus sujets à ce trouble et les femmes également.

Les personnes stressées seront naturellement plus sujettes aux troubles auditifs dans les transports.

Les solutions pour atténuer les troubles de l’oreille dans les transports

Si les troubles auditifs sont fréquents dans les transports,il existe des solutions pour atténuer leurs effets et mieux vivre les trajets.L’inconfort est passager et peut être géré par une simple préparation.

Avant le trajet

Plusieurs conseils pour vous aider à mieux supporter le voyage :

  • Reposez-vous
  • Anticipez la préparation pour plus de sérénité
  • Pensez à l’homéopathie pour lutter contre le stress et les acouphènes
  • Si vous prenez l’avion, demandez à votre médecin un traitement pour mieux supporter les changements de pression

Pendant le trajet

  • Evitez les mouvements au maximum
  • Si possible choisissez votre place (en voiture à l’avant, en train, dans le sens de la marche, en avion, au-dessus d’une aile, en bateau, en cabine du milieu)
  • Munissez-vous de bouchons d’oreilles anti-bruit ou spécifiques pour l’avion selon la situation
  • Buvez régulièrement en petites gorgées (pour s’hydrater et pour déglutir)
  • Mâchez du chewing-gum (les enfants en bas âge peuvent sucer leur pouce)
  • Détendez-vous et pratiquez des exercices de relaxation

Si vous êtes sensibles aux transports, certaines conditions peuvent aggraver les effets ressentis habituellement. En effet, si vous êtes enrhumé ou si vous avez une sinusite et que vous devez prendre l’avion, veillez à consulter un médecin au préalable.

Ce qu’il faut retenir… L’oreille joue un rôle essentiel dans les causes de mal des transports car elle constitue un des facteurs clés de l’équilibre. Elle peut aussi subir les modifications de pression liées aux changements d’altitude et être la cause d’inconfort voire de douleurs. Enfin, si vous souffrez de troubles comme les acouphènes, ils peuvent être amplifiés par le stress généré par les transports ou les conditions de voyage bruyantes par exemple. Des techniques et des traitements simples vous permettent d’atténuer les troubles et d’aborder sereinement vos trajets. Avec un peu de préparation, vous pourrez dormir sur vos deux oreilles…