Les acouphènes constituent une pathologie invalidante qui peut entrainer des troubles chroniques s’ils ne sont pas pris en charge. Différents traitements peuvent aider à soulager les acouphènes, dont la sophrologie. Cet article vous propose de faire le point sur la sophrologie, ses techniques spécifiques et de déterminer dans quelle mesure la sophrologie peut-elle atténuer les acouphènes.

Le point sur la sophrologie

Avant de parler de sophrologie et d’acouphènes, il convient d’en dire plus sur cette médecine douce. Qu’est-ce que la sophrologie, et quelles sont ses techniques propres ? Nous allons voir ci-après ces notions en détail :

Définition de la sophrologie

La sophrologie peut se définir comme une discipline qui a pour objectif l’harmonisation du corps et de l’esprit, afin de parvenir à l’autonomie.

Elle peut offrir une panoplie de moyens qui peuvent permettre à toute personne de s’adapter à toutes les étapes de l’existence et d’améliorer sa façon de vivre au quotidien.

La sophrologie aide l’individu à découvrir et à maîtriser les capacités qu’il a en lui, de manière à harmoniser et à renforcer sa conscience.

Il est indispensable de recourir aux services des sophrologues adhérents à la Fédération française de Sophrologie ou FFDS ou du syndicat des sophrologues pour garantir un travail sérieux et efficace.

Les techniques propres à la sophrologie

La sophrologie dispose de divers moyens spécifiques afin de parvenir à l’harmonisation du corps et de l’esprit de tout individu, quel que soit son âge.

Ces moyens sont :

  • La relaxation,
  • Les exercices corporels et respiratoires,
  • L’entraînement mental à travers la visualisation et la pensée positive
  • Les techniques de concentration.

Mais dans quelle mesure la sophrologie peut-elle atténuer les acouphènes ?

La sophrologie et les acouphènes

L’acouphène peut se définir par la perception de sons ou de bruits dans une oreille ou les deux ou dans la tête.

La personne qui présente les symptômes décrits des sifflements, des bourdonnements, des tintements, des vrombissements, des cliquetis ou autre qui peuvent se manifester de manière permanente ou temporaire.

La sophrologie s’appuie sur le travail de la respiration et de la relaxation afin de parvenir à la réduction de l’intensité et de la perception des acouphènes.

La sophrologie n’est pas en mesure de faire disparaître les acouphènes, elle constitue une solution pour apprendre à vivre avec et de faire en sorte d’intégrer les acouphènes avec les autres sons du quotidien, sans que cela ne constitue une gêne.

Les sophrologues spécialistes des acouphènes

Il existe un groupement de sophrologues, qui peut assurer une meilleure prise en charge des acouphènes : le pôle sophrologie et acouphènes qui propose un protocole de sophrologie spécifique.

Découvrez les détails dans le développement ci-dessous :

Le pôle sophrologie et acouphènes

Le pôle sophrologie et acouphène est un réseau composé d’une équipe pluridisciplinaire regroupant :

  • Des sophrologues et des spécialistes dans la prise en charge des acouphènes et de l’hyperacousie,
  • Des médecins ORL,
  • Des ostéopathes,
  • Des audioprothésistes,
  • Des psychologues,
  • Et des acupuncteurs.

Les sophrologues du pôle peuvent mettre en place des techniques accessibles à tous afin d’apprendre à vivre normalement même avec les acouphènes et peuvent également accompagner les patients souffrant d’acouphènes à prendre en charge les symptômes incommodants avec un protocole spécifique.

Le protocole de sophrologie spécifique pour l’acouphène

Ce protocole consiste en une méthode d’accompagnement qui repose sur des techniques distincts en vue de l’habituation.

Il s’agit de défocaliser l’attention du patient de manière à faire passer les acouphènes au second plan. Le protocole peut aider le patient à maîtriser son stress et vivre à nouveau normalement.

Le protocole consiste en plusieurs séances qui sont établies de manière à travailler sur un large choix de méthodes et de techniques à travers des entraînements et des exercices en vue de faciliter le processus d’habituation.

Les séances de ce protocole spécifique ont pour objectif de parvenir à atténuer la perception des acouphènes. Il s’agit concrètement de distancer les symptômes de l’acouphène par sensations agréables et de les reléguer au second plan.

Les séances permettent d’apprendre à se décontracter malgré la présence des bruits, d’avoir la possibilité de gérer les crises d’acouphènes et de maîtriser ses émotions face aux symptômes.

Résultats issus du protocole de sophrologie spécifique pour l’acouphène

L’impact du protocole spécifique pour l’acouphène sur les patients souffrant d’acouphènes est très encourageant. En effet, l’évaluation des résultats recueillis à l’issue du protocole montre une baisse très significative du niveau de handicap lié à l’acouphène.

Les patients qui ont eu recours au protocole affirment ne plus être gênés par leur acouphène, car ils ont réussi à le mettre à distance et à l’apprivoiser et peuvent vivre de nouveau normalement.